Questions/Réponses phytothérapie et aromathérapie !

Tests, avis et conseils généraux sur l'utilisation des herbes aromatiques médicinales et huiles essentielles Bio en phytothérapie et aromathérapie (phyto-inhalation). Questions/Réponses phytothérapie et aromathérapie !

N'hésitez pas à nous envoyer vos conseils pertinents sur l'utilisation des plantes ou herbes avec un vaporisateur et nous les publierons ! Contact

Conseils Herbes Aromatiques Médicinales et Huiles essentielles Bio

Nous vous proposons un tas de conseils en vrac sur l'utilisation des herbes médicinales issues de l'agriculture biologique.

Conseils Plantes Médicinales

Demandez conseil à votre phytothérapeute avant tout traitement de phytothérapie (contres-indications)

- Il est important pour une utilisation efficace des plantes en phytothérapie de vaporiser chaque plante à la bonne température. L'idée est d'appliquer une température légèrement supérieure à la température d'évaporation de la molécule souhaitée. A cette température, les principes actifs contenus dans les huiles essentielles seront inhalés sans détérioration et vous profiterez alors de leurs bienfaits de manière optimale. De plus, c'est à cette température «juste» que les arômes et saveurs seront au mieux respectés !

Tableau des températures de vaporisation pour chaque plante d'aromathérapie

Conseils Huiles Essentielles Bio

On connaît tous les bienfaits des huiles essentielles qui n'est plus à prouver ! Cependant, il faut faire très attention à leur utilisation car c'est un concentré de principes actifs extrêmement puissant !

- Il faut utiliser que des huiles essentielles Bio (issue de l'agriculture biologique). Comme les HE sont un concentré, il serait très dangereux d'inhaler ou d’ingérer une forte concentration de produits chimiques (pesticides, engrais ..) !

- En règle général il peut être dangereux d'utiliser les huiles essentielles (HE) en inhalation buccale directe avec un vaporisateur (le vapo est tellement efficace). Le mode d'utilisation conseillé est le « diffuseur d'huiles essentielles ». Il est aussi possible d'ingérer une ou deux gouttes (sur un sucre par exemple) ou de l'appliquer sur la peau en cosmétique (préalablement diluée).

- Respectez scrupuleusement les doses prescrites !

- Les huiles essentielles ne doivent généralement pas être utilisée par les femmes enceintes ou allaitantes (demandez avis à votre médecin)

- Les huiles essentielles ne doivent généralement pas être utilisée par les jeunes enfants (demandez avis à votre médecin)

- Le bon réflexe avant utilisation d'une HE est de faire une recherche sur Google de type « danger huile essentielle (nom de la plante) »


Faites défiler vers le haut