Le vaporisateur de salon Volcano !

Rien d'autre que LA référence sur le marché de la vaporisation !

Indétrôné depuis sa sortie en l'an 2000, le Volcano fera encore beaucoup d'heureux pendant longtemps.

Sans vanter plus avant les mérites de ce premier de la classe, voyons comment l'utiliser au mieux de sa forme avec cet article.

Bonne lecture sur Docteur Vaporisateur !

Le Volcano et son grinder

Il est généralement conseillé de réduire les plantes en morceaux avant de les consommer avec une vaporisateur.

Cette règle reste valable pour le Volcano !

Pourtant, si le vaporisateur Volcano fonctionnera très bien garni de matière végétale grossièrement émiettée, il sera encore plus performant si cela est fait plus finement.

Ainsi, la bête est livrée avec un grinder orange deux pièces en acrylique qui fera parfaitement le travail !

La plante aura la constitance idéale pour une extraction totale des principes actifs avec le système de chauffe à convection du Volcano.

La densité de vapeur du Volcano

Le Volcano fonctionne avec une soufflerie, pour produire la vapeur et l'acheminer dans son ballon.

Ainsi, la plante passera par plusieurs stades de ''cuisson" si l'on peut dire, au fur et à mesure que nous enchaînons les ballons.

Si la vapeur produite pour le premier ballon n'est pas la plus dense, c'est en revanche la plus savoureuse !

En effet, ce n'est pas parce-que nous ne voyons pas la vapeur qu'elle n'est pas là.

Cette première production de vapeur fine contient toute la pureté des terpènes et délivrera donc les meilleures saveurs possible.

Cependant, si vous tenez néanmoins à obtenir un premier ballon de vapeur bien dense, cela est possible.

Il suffira d'activer la soufflerie avant d'installer le ballon sur la chambre de vaporisation.

Aux premières émanations de vapeur visible, branchez le ballon !

Quoi qu'il arrive, la densité de vapeur serra au rendez-vous avec les ballons suivants.

Et si ce n'est pas suffisant à votre goût, vous pouvez toujours augmenter un peu la température de chauffe !

Économies de plantes avec le Volcano

Etant donné que le vaporisateur de table Volcano est un vaporisateur avec chauffe par convection, seule l'action de la soufflerie est sensée "travailler" les plantes.

Cependant, la chambre de vaporisation où nous plaçons les plantes accumule de la chaleur avec le temps.

Ceci aurait pour effet d'abîmer un peu les plantes et leur faire perdre en arômes et principes actifs...

Ainsi, si vous prenez votre temps et laissez le Volcano allumé pendant par exemple une heure ou deux le temps de faire vos quelques ballons, il sera judicieux de ne pas laisser la chambre de vaporisation sur le vaporisateur.

Notre plante gardera en qualité sensiblement plus longtemps :)

En revanche, en fin de session de vaporisation et que la production de vapeur s'amoindrit, nous vous conseillons de laisser la chambre de vaporisation sur le Volcano entre chaque ballon !

Ainsi, la matière végétale restera au chaud et nous pourrons en extraire les principes actifs jusqu'à la dernière gouttelette de vapeur. 

Remplir en entier le bol du Volcano ?

La chambre de vaporisation du Volcano est sans doute l'une des plus volumineuses que l'on puisse trouver sur le marché.

Ainsi, il est possible de mettre une quantité de plante vraiment conséquente à l'intérieur...

Avec une chambre de vaporisation pleinement chargée, il est possible de faire de nombreux ballons de vapeur bien dense !

Pourtant, si cela est parfait pour une soirée collective avec des amis, cela sera souvent trop pour une personne seule (et raisonnable).

Nous pourrions décider de finir la session de vaporisation plus tard ou un autre jour, mais le matériel perdrait en qualité avec le temps car il serait mal conservé...

Ainsi, nous avons toujours la possibilité de moins remplir la chambre de vaporisation de matière végétale.

Cependant, les résultats seront moins performants et la vapeur sera entre-autres moins dense.

Veillez en outre à bien répartir la plante de façon uniforme sur le fond de la chambre.

Dans le cas contraire, l'air chaud pourrait se trouver un chemin en évitant de passer sur les plantes et l'extraction serait mal faîte. 

La meilleure solution pour ceux qui ne veulent pas remplir la chambre de vaporisation en entier est d'acquérir le réducteur de chambre du Volcano en option !

Cet accessoire réduira énormément la capacité de la chambre de vaporisation et l'air ne passera pas ailleurs que par l'emplacement des plantes.

Le Volcano à hautes températures

Avec son système de stockage de la vapeur en ballon, celle-ci est toujours fraîche et très savoureuse.

En effet, elle aura le temps de refroidir entre le moment où elle sera produite et l'instant où elle sera inhalée.

Ainsi, n'ayons pas peur d'utiliser le vaporisateur de salon Volcano à hautes températures !

Même à 200°C, la vapeur ne présentera pas de goût torréfié même si les saveurs seront moins subtiles qu'à des températures plus basses.

En revanche, elle sera super dense et bourrée de principes actifs !

Si vous cherchez des sensations fortes, vous les trouverez à coup sur avec le Volcano à hautes températures.

Pour conclure

Le vaporisateur Volcano fait partie des meilleurs vaporisateurs au monde.

Son succès est dû à ses performances de champion, sa conception robuste et durable (notre Volcano fonctionne encore comme au premier jour alors qu'il a 14 ans) mais aussi sa facilité d'utilisation.

Son fonctionnement est très simple à comprendre et n'importe qui peut s'en servir correctement au premier usage.

Cependant, quelques conseils ne font jamais de mal, et c'est pourquoi nous avons rédigé cet article pour ceux qui en auraient besoin !

Bonne vapes !


Faites défiler vers le haut