Menu

Nos magasins

Nos magasins

Notre boutique à Paris 75011 pour vaporisateur, CBD, cigarette électronique et phytothérapie !

Alma Paiement en 3 fois
Voir plus...

Fabricants

Ventes flash

Infos vaporisateur

Infos cannabis et vaporisateur

Infos CBD

Infos cigarette électronique

Infos Docteur Vaporisateur

Paiement en 3 fois avec Alma

Alma Paiement en 3 Fois

Plus d'infos sur la vapo !

Venez jeter un coup d'oeil sur notre Vaporizer Blog !

https://blog.docteur-vaporisateur.com/

Vous trouverez encore plus d'infos, de tests et de tutos sur les meilleurs vaporisateurs et cigarettes électroniques du marché ...

Top Vaporizer !

Lettre d'informations

Liste de produits par fabricant AlfaLiquid - GaiaTrend (E-Liquid)

AlfaLiquid (GaiaTrend) est une société basée dans l'est de la France

AlfaLiquid, l'orfevrerie de la vape française


Fondée en 2008, la société GaiaTrend (AlfaLiquid) est située dans l'est de la France. Les si réputés E-liquides Alfaliquid et Gaiatrend sont donc les mêmes. COMMUNIQUE La société Gaïatrend (Alfaliquid) tient à apporter un complément d’informations suite à l’article publié par la revue 60 Millions de Consommateurs concernant une étude comparative sur les cigarettes électroniques et les recharges de liquides. Tous les ingrédients entrant dans la composition de nos liquides sont soit d’origine naturelle, soit de qualité alimentaire ou pharmaceutique. L’échauffement du liquide dans l’atomiseur peut générer de nouvelles molécules qui ne sont pas toutes à risque et bien souvent les concentrations sont extrêmement faibles.


AlfaLiquid (Gaïa Trend) nous ouvres ses portes


Le propylène glycol est utilisé depuis longtemps pour produire de la fumée dans les concerts ou dans les boîtes de nuit et est également utilisé en inhalation dans les médicaments contre l’asthme. Quant à la glycérine, elle se retrouve dans le milieu vivant comme par exemple dans les huiles et les graisses.


Elle est également utilisée dans les médicaments.


L’éthanol produit à partir de la betterave est par exemple retrouvé naturellement dans les fruits mûrs. Il est ajouté en très petite quantité dans nos liquides pour améliorer le hit, parfaire les arômes et fluidifier le mélange. Concernant les produits formés par vapotage, le formaldéhyde ou méthanal peut être par exemple produit par le corps humain en petite quantité ou dans l'atmosphère sous l'action du soleil. Le méthanal est présent dans l’air ambiant et dans d’autres environnements comme les logements, les écoles, les bureaux, les transports et tout autre lieu fréquenté.


Le magazine 60 Millions de Consommateurs a retrouvé du formaldéhyde dans les vapeurs issues de nos e-liquides, mais n’a pas précisé que c’était en quantité infinitésimale et que dans l’air ambiant qu’il a analysé, il y en avait aussi ! L’acétaldéhyde ou éthanal, qui peut être retrouvé dans les vapeurs, est suspecté d’être toxique et cancérigène.


Mais à titre de rappel, l’éthanal est naturellement produit par les plantes et est utilisé dans certaines margarines.


L’acétaldéhyde est également utilisé comme arôme alimentaire notamment dans le chocolat, les glaces, les desserts à base de gélatine, les pâtisseries et le chewing-gum.


L’Office français de prévention du tabagisme (OFT) a signalé dans son rapport et avis d’experts sur l’e-cigarette de mai 2013 qu’il y avait 51 fois moins d’acétaldéhyde et 7 fois moins de formaldéhyde émis par une cigarette électronique que par une cigarette conventionnelle. L’acroléine utilisée entre autre dans la parfumerie est toxique.


Cependant les valeurs retrouvées dans les vapeurs dépendent du support de cigarettes électroniques utilisé. Les quantités retrouvées dans les vapeurs de nos e-liquides sont de 4 à 9 fois plus faibles que les limites maximales d’exposition atmosphérique fixées à 0,25 mg/m3.


Concernant la triacétine, cette molécule n’a pas d’effet indésirable et est utilisée dans l’industrie agro-alimentaire sous le numéro E1518.


Elle entre également dans la composition de certains médicaments.


Certes, nous n’avons pas encore le recul nécessaire pour affirmer ou infirmer la dangerosité de la cigarette électronique mais tous les experts s’accordent pour dire qu’elle est environ 1000 fois moins nocive que la cigarette classique.

Détails