Même si la France reste le premier pays consommateur de cannabis en Europe au côté de la République Tchèque, c'est bien en France que la répression concernant le cannabis reste la plus sévère.

Ces dernières années, plus de 50 % des jeunes Français de moins de 18 ans ont testé le cannabis et plus de 700 000 personnes seraient des consommateurs quotidiens...

Malgré que ça soit illégal, de plus en plus de personnes utiliseraient le vaporisateur avec du cannabis pour réduire les risques liés à la combustion.

Cette tendance qui a pris ses racines en Allemagne et aux Pays Bas, s'est ensuite propagée aux états-unis et au Canada avant de se répandre un peu partout à travers le monde.

Législation Française sur le cannabis

« L’usage illicite de l’une des substances ou plantes classées comme stupéfiants est puni d’un an d’emprisonnement et de 3 750 euros d’amende » (Article L.3421-1 du Code de la santé publique).

Cette interdiction concerne autant l’usage public que l’usage privé et ne fait aucune différence entre les différentes variétés de drogues.

La loi ne fait donc pas de différence entre "drogue dure" et "drogue douce".

Qu’il s’agisse de cannabis ou autres, les peines encourues pour usage illicite de stupéfiants sont les mêmes et peuvent aller jusqu’à un an d’emprisonnement.

C'est la loi du 31 décembre 1970 qui définit le cadre légal français pour la politique en matière de drogue.


Drogues info service


ATTENTION

Nous rappelons que le cannabis est illégal en France.

Cet article est purement informatif et n'est en aucun cas une incitation à la consommation du Cannabis que ça soit avec un vaporisateur ou par tout autre moyen de consommation.



Faites défiler vers le haut