Depuis fin 2016, les liquides pour cigarettes électroniques au CBD ont su se faire une place de choix sur le marché de la vaporisation dans l'hexagone.

Vanté par les addictologues, les sportifs et les auto-médicateurs, le produit n'eut de cesse de gagner en notoriété, dans ce pays dont la consommation illégale de cannabis est la plus importante d'Europe.

En effet, la demande est si importante que les prix ont aujourd'hui quasiment chuté de moitié !

Est-ce dût au fait que le liquide au CBD se présente comme un e-joint légal, ou bien aux hypothétiques bienfaits du CBD pour la santé?

Nous vous expliquons tout dans cet article sur ce produit et comment le consommer.

moléculle cbd

Le CBD, c'est quoi ?

Le CBD, ou cannabidiol, est un cannabinoide naturellement présent dans le chanvre (ou cannabis L, pour ne pas perdre son latin).

Cette molécule est non psychotrope, et l'Organisation Mondiale de la Santé fît la demande en 2017 à ce qu'elle ne soit pas classée comme substance contrôlée car elle ne présente pas de risque pour la santé ou d'addiction en cas d'abus.

De plus, le potentiel thérapeutique du CBD est mis en avant par l'organisme s'appuyant sur son efficacité à traiter les troubles spasmodiques comme l'épilepsie.

Selon l'OMS, ce cannabinoïde offrirait des propriétés anxiolytiques et anti-inflammatoires, ce qui en fait un allié de choix pour combattre tout un panel de pathologies allant des nausées à la schizophrénie.

C'est pourquoi le CBD est largement administré comme traitement remboursé dans certains pays ou le chanvre thérapeutique est légal, comme en Suisse au Canada ou certains états des Etats Unis d'Amérique.

En France, la loi interdit l'usage des fleurs et feuilles de chanvre, bien qu'elle devrait se soustraire au droit Européen (qui l'autorise tant que sa contenance en THC est inférieure à 0.3%).

C'est pourquoi les produits disponibles sur le marché français sont élaboré à partir d'isolat de CBD issu du chanvre industriel.

Cette isolation de la molécule offre en outre la possibilité ou nécessité d'obtenir un produit dénué de tout autre cannabinoïde.

Ce produit se présente sous la forme de cristaux blancs, généralement en poudre, et parfois infusés dans des terpènes pour retrouver les arômes qu'offre la plante de chanvre.

Cet isolat peut être consommé pur ou bien utilisé dans diverses recettes comme les baumes, les huiles alimentaires ou encore les liquides pour cigarettes électroniques !

CBD et e-liquides

Un e-liquides au CBD c'est donc de l'isolat de CBD dissout dans une base composée de propylène glycol (PG) et de glycérine végétale (VG).

Généralement, les fabricants agrémentent leur recettes avec une reconstitution de terpènes inspirée du chanvre afin d'en restituer les saveurs.

Par exemple, le fabricant Greeneo propose des liquides au CBD aromatisés Blue Dream, Sour Diesel, ou encore Pineapple Express tandis que Harmony offre des recettes intitulées OG Kush ou Super Lemon Haze.

Ces recettes sont disponibles en différents dosages de CBD afin que chacun trouve chaussure à son pied.

Il existe également des booster très riches en CBD que l'utilisateur pourra diluer dans ses e-liquides préférés.

On retrouve donc sur le marché toute une ribambelle de recettes plus ou moins réussies, pour profiter des bienfaits du CBD par inhalation et bien sur, sans combustion.

greeneo cbd e-liquide

Quelle e-cig pour consommer mon CBD?


Les vapoteurs aguerris savent que tous les liquides ne sont pas adéquats à toutes les cigarettes électroniques.

Ainsi, les liquides à haut taux de VG sont dédiés aux clearomiseurs munis de grosses résistances dont la valeur est inférieure à 1 Ohm et nécessitent un gros apport d'énergie donc de grosses batteries.

Inversement, ceux à haut taux de PG sont dédiés aux clearomiseurs dont les valeurs de résistances sont supérieures à 1 Ohm, et nécessitant moins d'énergie donc compatibles avec des batteries standard.



Et pour les liquides au CBD ?



Il faut bien prendre conscience que le CBD se vaporise à basse température sinon la molécule et le gout s'en trouvent dénaturés.

Le matériel dédié à la VG délivre une chauffe généralement trop intense pour les liquides au cannabidiol, c'est pourquoi il est a proscrire.

En revanche, le matériel conçu pour le PG sera compatible.

Effectivement, les températures de chauffes sont nettement inférieures et plus stable !

Notez que la grande majorité des liquides au CBD sont composés d'un ratio 20/80 en PG/VG pour cette raison.

Pour un rendu saveur optimal et pour la teneur de la molécule, on choisira un clearomiseur dont la résistance est la plus haute possible (à partir de 1,5 ohm) et une batterie à faible wattage.

Il est généralement déconseillé de dépasser les 10 watts pour une valeur de résistance de 1.5 Ohm lorsqu'on consomme du CBD.

Vous vous demandez maintenant quelle cigarette électronique offrirait ces caractéristiques?

Il y a par exemple le Q16 de chez Justfog que l'on pourra équiper de sa résistance de 1.6 Ohm et de sa batterie à faible voltage, mais aussi le clearomiseur Nautilus X de chez Aspire avec ses résistances de 1.8 Ohm.

Bonnes vapes !

e-cig cbd justfog q16


Faites défiler vers le haut